Roark

THE STORY OF thE ALPINE VAGABOND

REVIVALIST, DREW SMITH

Peut-être....peut-être que si vous serriez la main d’ours de Drew Smith, vous pourriez attraper par osmose un petit morceau du plan cosmique sur lequel ce mec vibre. Bien sûr, cette main a saisi la plupart des montagnes du monde entier, mais aussi une main qui a touché l’essence des rêves de la plupart des hommes. Cette petite voix lointaine, profondément enfouie en chacun d’entre nous, aspirant à l’aventure et nous exhortant à dire : « Merde, je suis mon coeur et je pars ».

Né dans une cabane du Montana, sans eau courante ni électricité pour ces parents bohémiens, Drew a vite été encouragé à sortir des sentiers battus et à s’en réjouir. Donc, il l’a fait. Avant de commencer l’escalade vers ses 23 ans, en sortant du lycée, il s’est essayé à la soudure et a, ensuite, travaillé dans une écloserie en Alaska. Lors de ces journées de repos, il partait explorer à pied la région, peuplée par les grizzlys. Il acheta une voiture avec un ami et voyagea 5 mois vers Baja, campant et surfant tout du long. Sa vie est un roman : il a traversé Cuba en stop, a ramé en canoë à travers les rivières du Laos, s’est mis au dirtbike, a fait du snowboard tracté par des chiens de traîneau, a rejoint l’équipe de sauvetage et de recherche de Yosemite (YOSAR), s’attaqua au Cap en escalade libre et enfin fut le premier à réussir l’ascension de La Piqueta Voladora au Chili.

Bien sûr, nous pourrions continuer la liste de ses exploits mais le plus notable est que Drew est devenir un photographe reconnu. Publié dans Sidetracked, Alpinist, Rock ou encore Ice (pour ne citer qu’eux), il est régulièrement embauché par l’American Alpine Club et Black Diamond pour leurs photoshoot. Personne ne serait meilleur qu’un alpiniste chevronné pour prendre de telles photos.

« Escalader est un type de méditation pour moi » dit Drew. « Quand j’escalade, je ne pense à rien d’autre, je suis juste concentré sur ce que je fais à l’instant. Quand tu arrives à trouver le bon rythme, c’est une sensation unique au monde. Ton corps bouge sans que tu n’y penses, tu as l’impression de flotter. Les endroits qui m’ont fait ‘naître’ sont El Capitan à Yosemite (Californie) et sur des pics reculés de la Patagonie. On y rencontre des gens uniques, une communauté de vagabonds qui recherche la même chose et ressent la même passion pour la vie et l’aventure. »

Si vous cherchez à trouver ce vagabond libre comme le vent, des recherches s’imposeront à vous. Drew vit encore dans un van à ce jour. « C’est un moyen sûr de ne jamais s’enraciner».
 


ajouter au panier Adding... Thank you!
Français
Français